"T" comme télécaptage

le télécaptage en images

Avec le début du printemps, c'est toute l'activité de production qui redémarre aux Jardins de la Mer.

Le 1er mars nous avons reçu 2 millions de larves d'huître creuse en provenance d'une écloserie française. Taille d'une larve : à peine un quart de millimètre… Poids total de l'envoi : 75 g soit le poids d'une seule huître adulte !

Ces larves nageuses (on les dit "véligères") ont effectué leur "fixation" à Saint-Goustan, dans la micronurserie. On appelle cela le TÉLÉCAPTAGE.

Comment ça marche ? À leur arrivée, les larves ont été placées dans un bassin dont l'eau de mer filtrée est maintenue à 25°C pendant 48h.
Au cours de cette première période, les larves ont subi une métamorphose et se sont fixées sur le fond des tube-tamis, recouvert d'une fine couche de brisure de coquilles d'huîtres.  

Nous avons nourri ce petit naissain tous les jours en lui apportant du phytoplancton. Pour cela, nous disposons d'une salle d'algues où nous cultivons différentes espèces. Les souches proviennent de la Faculté des Sciences de Nantes et du lycée Olivier Guichard de Guérande, deux de nos partenaires. Ce travail demande du soin et de la rigueur. On observe le naissain tous les jours sous le microscope afin de contrôler la croissance et faire toute observation utile.

Un mois après leur arrivée, les petites huîtres mesuraient plus d'un millimètre de long. Elles ont alors rejoint la nurserie extérieure.